Énorme succès lors de sa sortie en 2015, la BD « Le Grand Méchant Renard » va désormais prendre place sur nos écrans de cinéma sous la forme d’un long-métrage d’animation. Sortie : le 21 juin prochain.

Dans cette basse-cour en rase campagne, la vie semble particulièrement paisible. A l’orée du bois qui lui fait face, un renard chétif mais sûr de lui est bien déterminé à aller y chercher sa pitance. A peine a-t-il franchi la clôture que l’histoire se répète, ridiculisé par le chien de garde et maltraité par la poule qu’il voulait croquer, voilà notre renard qui repart penaud avec quelques navets généreusement offerts par le lapin et le cochon. Maugréant, il tombe alors sur le loup dont il envie l’assurance et la peur qu’il inspire. Ensemble, ils fomentent un plan machiavélique, voler des œufs et dévorer les poussins fraichement éclos. Seulement voilà, c’était sans compter sur l’instinct maternel que va se découvrir notre renard…

Dans le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner nous emmène dans une désopilante basse-cour à la rencontre d’un chien de garde paresseux, d’une poule colérique, d’un cochon complaisant et, évidemment, d’un renard maladroit et terriblement attachant. Chaque page de ce roman graphique (qui en compte pourtant près de 200) est un régal. Un humour grinçant, un coup de crayon expressif, tout était réuni pour séduire le public qui ne s’y est d’ailleurs pas trompé. Récipiendaire du Grand Prix des lecteurs du Journal de Mickey (2015), du Prix de la BD Fnac (2016) et du Fauve Jeunesse au Festival d’Angoulême (2016), le Grand Méchant Renard s’est écoulé à près de 150.000 exemplaires.

Fort de cet énorme succès, Benjamin Renner a choisi d’adapter lui-même sa bande-dessinée sur grand écran. C’est évidemment gage de respect de l’œuvre originale et ça, ça laisse espérer un long-métrage aussi drôle que savoureux !

Et pour ceux qui souhaitent se (re)plonger dans l’univers du Grand Méchant Renard en attendant sa sortie, les éditions Delcourt proposent d’en incarner le héros au travers d’une histoire interactive. Ça se passe ici !

Bref, retenez bien la date du 21 juin prochain car si le long-métrage animé est aussi bon que la BD originale, nous n’aurons qu’un seul conseil : courrez-y !

A propos de l'auteur

Rédacteur