Depuis toujours, je suis assez fan de Dwayne Johnson. A l’époque où j’étais amateur de catch, The Rock était clairement celui qui me faisait le plus rêver sur les rings. Depuis qu’il est devenu acteur – ou du moins depuis qu’il joue dans des films, le terme “acteur” étant peut-être un peu surévalué – et qu’il a bouffé des tonnes de prot’ pour faire gonfler ses gros muscles, le bonhomme figure en tête de liste des personnes que j’aime voir dans des films d’action bas du  casque.

Ainsi, après Fast & Furious ou encore No Pain No Gain, on retrouve donc Dwayne “The Rock” Johnson en demi-dieu dans Hercule. La première information importante à noter quant à ce film, c’est quand même qu’un nouveau couple est a priori né sur le tournage, puisqu’il semblerait que la désormais ex petite amie de Cristiano Ronaldo, la sublimi Irina Shayk, soit tombée dans les bras bodybuildés de Dwaynounet. Vu le buzz que cela fait sur internet, ça fait un beau coup de projecteur sur le film, qui n’en mérite clairement pas autant.

Le film nous fait bien évidemment suivre les pérégrinations du célèbre fils de Zeus et d’une mortelle, mi-homme mi-légende, qui va se mettre au service du royaume de Thrace afin de faire remonter le roi légitime sur le trône. Un objectif qui va l’amener à être confronté à des forces obscures qui vont le tourmenter. Hercule possède peut-être la force d’un Dieu, il n’en reste pas moins en partie humain, avec tout ce que cela implique de peines et de souffrances.

Très clairment, le film ne joue que très peu avec la psychologie et on a droit à un film d’action assez basique, dans un univers toutefois très travaillé. Le royaume de Thrace est un plaisir à découvrir, essentiellement d’un point de vue visuel, avec un Blu-ray qui fait des merveilles à ce niveau.

Ce Blu-ray floqué d’une mention “version longue” – alors que le film n’est allongé que de trois minuscules minutes supplémentaires… – fait en revanche très bien son boulot avec du contenu plutôt intéressant. Voici les bonus que vuos allez pouvoir retrouver :

  • Brett Ratner et Dwayne Johnson : présentation
  • 15 scènes coupées
  • « Hercule et ses mercenaires »
  • « La bataille de Besses »
  • « Armes ! »
  • Les effets spéciaux d’Hercule
  • Commentaire audio de Brett Ratner et Beau Flynn (prod.) (version cinéma – VOST)

En définitive, si le film ne restera pas dans les annales, Hercule reste un très bon divertissement et un investissement intéressant au vu du contenu de cette édition Blu-ray + DVD vendue au prix de 24,90 euros.

Allez, un petit bonus pour finir. Cadeau.

ronaldo the rock irina shayk

 

A propos de l'auteur

Fondateur / Rédac' chef
Google+

En plus d’essayer de dominer le monde avec Conso-Mag, je suis rédacteur web pour quelques autres sites internet, spécialisés notamment dans les jeux vidéo et le cinéma. Ajoutez à cela une passion pour le football et les vidéos de chatons, et vous avez une vision plus ou moins globale de l’énergumène que je suis.