Distrayant, fascinant, dérangeant…. Le film de Tommy Wirkola, Seven Sisters est un film qui imagine un monde surpeuplé. Ce monde de 2073 fait face aux problèmes logiques de son temps… La famine, une agriculture déraisonnée, des OGM, et des naissances de… beaucoup de jumeaux.

Ceux qui ont été en Inde, ou ceux qui suivent la démographie en Chine imaginent bien qu’une telle situation peut vite arriver. Tout comme les gouvernements de différents pays, des démographes et les plus écologistes d’entre nous, le gouvernement dans ce monde imaginaire imagine une politique d’enfant unique pour sauver la planète et préserver la population de la famine.

Dans cette dictature de l’enfant unique avec des agents du « Bureau » ressemblant plus à des S.S. souhaitant le contrôle absolu sur la natalité, 7 jumelles sont nées, 6 étant normalement vouées à être plongée dans un sommeil cryogénique jusqu’à un temps meilleur. Leur grand-père décide de garder les 7 petites filles secrètement, et la vie d’une famille de 7 enfants cachées dans un appartement commence. Chacune sortira un jour par semaine et s’appellera Karen Settman à tour de rôle.

Imaginez maintenant cette vie comme étant la vôtre, imaginez partager votre vie avec 6 autres personnes. Et allez voir comment Tommy Wirkola l’a imaginé, avec certains choix de vie et problématiques qu’il pose. Qu’auriez-vous fait à leur place ?

Un film haletant et fascinant notamment avec les tours de passe passe qu’a dû manier Noomi Rapace en incarnant les 7 visages de Karen Settman. Les 7 jumelles aux personnalités très différentes et semblable à la fois, devant se cacher derrière un seul et même visage. L’actrice parvient magnifiquement à nous plonger dans un univers parfaitement maîtrisé par les équipes. Une vision futuriste de notre monde assez noire, très bien retranscrite, sans en faire trop. Le côté science-fiction est bien présent, sans être exagéré, donnant à Seven Sisters des relents de futur plus que probable.

D’un point de vue réalisation, on a beaucoup apprécié le travail du réalisateur, et énormément accroché à la façon dont Wirkola filme les scènes d’action. La violence des affrontements, la lourdeur des coups, l’intensité des combats, a rarement été aussi bien retranscrite à l’écran.

Au final, Seven Sisters est une vraie belle réussite. Un film que l’on n’attendait pas et qui a su nous accrocher. A voir.

A propos de l'auteur

Rédactrice