J’utilise bien souvent mon PC personnel pour accomplir quelques petits travaux pour le boulot, et inversement. Il n’est pas rare que finalise un article pour Conso-Mag sur mon lieu de travail avant de commencer ma journée, ou au cours d’une petite pause.

Aussi, comme il n’est pas toujours possible ou optimal de stocker des informations dans le cloud, j’avais besoin d’une clé USB pour pouvoir transporter certains de mes fichiers et dossiers. Pour ne pas changer une équipe qui gagne, c’est une fois de plus vers nos amis de MobileFun que je me suis tourné, à la recherche du Graal.

Après quelques minutes de recherche, mon choix est fait : c’est la clé USB Mémoire SanDisk Dual USB & USB-C qui remporte mes faveurs. La première des raisons : son prix. Pour moins de 30 euros, on a droit à une clé de 32 Go, ce qui est vraiment plus qu’intéressant !

La seconde feature, qui ne me sert pas dans l’immédiat à titre personnel, mais qu’on a pu tester malgré tout pour cette critique du produit, c’est la combinaison d’une clé USB classique, mais aussi USB-C, compatible avec les tablettes et smartphones récents par exemple.

En termes de confort d’utilisation, on est sur quelque chose d’optimal. La technologie utilisée est de l’USB 3.0, ce qui garantit une vitesse de transfert très intéressante. Le produit reste malgré tout compatible, bien sûr, avec les appareils USB 2.0, pour ne pas poser de problème. D’un point de vue pratique, cette clé SanDisk est très pratique car très compacte.

Bref, en un mot comme en cent, le choix de cette clé USB SanDisk Dual a été le bon, et je ne le regrette à aucun moment. Compacte, rapide en termes de transfert et disposant d’une capacité de stockage intéressante, c’est un excellent rapport qualité/prix.

A propos de l'auteur

Fondateur / Rédac' chef
Google+

En plus d'essayer de dominer le monde avec Conso-Mag, je suis rédacteur web pour quelques autres sites internet, spécialisés notamment dans les jeux vidéo et le cinéma. Ajoutez à cela une passion pour le football et les vidéos de chatons, et vous avez une vision plus ou moins globale de l'énergumène que je suis.