C’est tout à fait le genre de livre que je recherche:un bouquin que je n’emprunterai jamais alors qu’il est génial au point que je le qualifie de coup de cœur !


J’adore prendre ce genre de claque littéraire. On assiste à des rencontres intergénérationnelles très intéressantes, tout en parlant de la mort et de la vieillesse sans que ce soit glauque !

Les deux « jeunes » protagonistes, Manelle et Ambroise exercent une profession que tout oppose :

l’une aide les vivants (aide-soignante) et l’autre s’occupe des morts en les préparant avant
l’enterrement (thanatopracteur). Ce sont deux métiers peu valorisés et pourtant ils sont exercés dans le plus grand respect et avec beaucoup de passion par nos deux héros.

Ces derniers ne font pas ça pour le salaire : ils s’épanouissent grâce à leur travail.
C’est une véritable vocation et ça se sent ! Par contre, si ce cher « embaumeur » n’a pas toujours su me toucher, ce n’est pas le cas de Manelle dont le dynamisme, la franchise et l’impulsivité ont su me conquérir !

J’ai adoré la suivre au quotidien, lors de sa « tournée ». Ceux dont elle s’occupe ont tous des tocs, mais sont très touchants. L’auteur a su me faire rire avec Ghislaine de Montfaucon qui invente des mots ou triche au Scrabble, grâce à la déclaration de Manelle annonçant le menu à Samuel, avec la scène des bonbons avec la gérante du supermarché.

Mais ma préférence va à Marcel Mauvinier, ce vieux maniaque qui place tous les jours un billet de cinquante euros à vue pour que son aide-soignante cède à la tentation et soit prise sur le fait…D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé la conclusion de cette histoire de billet !
Deux « seniors » vont également prendre une place importante dans le récit : il y a Beth, la touchante grand-mère d’Ambroise et Samuel, un homme dont s’occupe Manelle. Ensemble, ils vont partir dans un road-movie loufoque avec un but bien précis : mettre fin aux jours de Samuel atteint d’une tumeur multiforme. En effet, le vieil homme souffre et souhaite partir en douceur, grâce à une association spécialisée… Mais ce voyage vers l’au-delà se déroulera-t-il réellement comme il l’avait prévu ?

Malgré le sujet, sachez que vous n’allez pas déprimer. Même si on s’attend à la romance et à la fin (qui est un peu trop rose, mais bon, qu’importe), le hasard va jouer une grande place dans l’intrigue.

Cet ouvrage est plein de tendresse et d’humour. C’est une lecture qui fait « du bien » au moral.


L’auteur a réussi son pari : parler d’un sujet lourd, mais le rendre doux grâce à des personnages vraiment humains (même le « griffu » m’a amusée). Une belle histoire d’amitié et de romance à découvrir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.