Historiquement, le mois de septembre annonce toujours le retour des principales divisions mondiales dans un grand nombre de sports. Logiquement, il en va de même pour l’industrie vidéoludique dont les principaux éditeurs se sont adaptés à ce même calendrier pour dévoiler année après année, de nouvelles simulations sportives. 

Depuis plus de 20 ans, elles font désormais partie de l’actualité et sont attendues avec beaucoup d’engouement à la fin septembre lorsque l’on mentionne des références comme FIFA, 2K ou encore, Madden chez les amateurs de football américain. 

Avec une telle offre et un tel degré de réalisme, certains opus prennent le pas sur d’autres chaque année, entre réussites et déceptions. En 2022, quelles sont les forces des simulations sorties ou dans certains cas, toujours présentes sur le marché depuis plusieurs mois ?

FIFA 23 

EA Sports a beau prendre des risques, les recettes sont toujours au rendez-vous tant FIFA continue d’être populaire chaque année sur le vieux continent. De là à prendre trop de confiance ? 

FIFA est présent depuis la PlayStation 1

Avec sa nouvelle mécanique de jeu, FIFA 23 a mis en difficulté l’ensemble des joueurs, même les plus assidus depuis plusieurs années et habitués aux changements de ce type. Les passes courtes sont par exemple un enfer que seul un patch pourrait réellement modifier si l’on s’en tient aux dires des spécialistes du jeu. 

Toujours est-il que FIFA est devancé dans chaque classement de notation depuis plusieurs années par d’autres simulations. Et pour retrouver son rang d’excellente simulation en plus de ses meilleures ventes, EA Sports se doit de tenter. Pas de panique pour autant, l’édition 2023 reste l’occasion de passer un bon moment derrière le ballon virtuel, seul ou avec ses amis. 

NBA 2K23 

Avec une édition deluxe rendant hommage à Michael Jordan, nul doute que 2K se devait d’être à la hauteur cette saison. Quelque peu décevant l’an passé, le jeu s’est refait une belle santé pour retrouver de solides bases ayant fait son succès. 

Hommage au plus grand

Le mode carrière est toujours aussi immersif et probablement plus que sur n’importe quelle autre simulation sportive sortie ces temps-ci. La mécanique de jeu a également été affinée pour une prise en main moins complexe auprès des joueurs débutants. 

Incontestablement, 2K23 a appris des erreurs de l’an passé et le studio américain a retrouvé ses standards. Avec un jeu tout aussi travaillé sur les PS4 et Xbox One que sur les consoles de dernière génération, aucun joueur n’est laissé de côté. Un grand point positif qui devient rare dans l’industrie vidéoludique ! 

PokerStars 

Les simulations sont nombreuses de nos jours et concernent également le monde du casino et des jeux de cartes. À ce sujet, plusieurs plateformes trustent les premières places en termes de clics et d’engagement chaque année. 

Pour jouer au poker en ligne de nos jours, il n’existe plus d’obligation de paiement et c’est probablement ce qui a permis à une plateforme comme PokerStars d’obtenir autant de popularité auprès des amateurs de poker. 

À l’image d’un jeu comme FIFA ou 2K, il est également possible de s’amuser en ligne, sans l’obligation de payer la moindre chose si le poker est votre véritable passion. 

Madden NFL 23 

Madden s’essouffle de plus en plus et ce n’est malheureusement pas l’édition hommage éponyme qui a, cette année, redonné un coup de fouet à une franchise pourtant historique. Le décès de John Madden sera associé à un nouvel épisode terne, mettant en avant un grand retard sur certains points si l’on s’en tient aux comparaisons faites avec 2K, NHL d’EA Sports ou même, The Show. 

Une révolution du gameplay était attendue, mais elle n’a pas vraiment eu lieu malgré l’arrivée du fieldsense annoncé en grandes pompes lors de la présentation du jeu. De plus, l’absence de plus en plus décelable d’un véritable scénario en mode carrière et franchise continue d’augmenter le gouffre face aux autres simulations tout juste citées. Le temps presse pour Madden. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.